« Le mieux placé »

Martine Aubry nous dit  en substance: vous verrez bien, ce sera celui qui est le mieux placé! Mais qui décide qui est le mieux placé? Alors est-ce comme on mise sur un cheval comme au Tiercé PMU? Est-ce la façon de désigner un(e) éventuel(le) président(e) de la République? Connivence  avec les instituts de sondages? Ou alors jeté aléatoire dans un chapeau claque?

Le concours à la fonction présidentielle n’est pas un « j’y vais t’y j’y vais t’y pas » Continuer la lecture de « Le mieux placé »

Cette jeunesse, notre symptôme


Le débat autour de la violence des jeunes est toujours d’actualité. Les violences sont une mise en tension hélas souvent  spectaculaire de ce qui pourtant mérite plus de sérieux.

Il ne semble pas par exemple qu’aborder la  prévention de la délinquance sur un versant strictement sécuritaire et répressif soit à même hélas d’éclairer la question, sinon de la régler.  Les analyses et les solutions du côté des questions économiques et éducatives ne suffisent pas non plus devant des actes graves. Les solutions et explications politiques elles non plus ne me semblent pas suffisantes.Certes, elles ont toute leurs importance. Cependant, même si l’on peut savoir gré à tous les politiques qui essaient bien sincèrement de trouver des issues, il me semble que l’on ne trouve plus, chez aucun, trace d’une analyse de ce malaise qui prenne appui sur un savoir éclairé par nos pratiques de cliniciens et de psychanalystes Continuer la lecture de Cette jeunesse, notre symptôme

une réforme dangereuse


Pourquoi personne ne s’est battu contre cette nouvelle loi de l’enfermement idéologique des « fous »? Ce « retour du réfoulé asilaire ». (cf. Cécile Prieur Le Monde 30 mars 2011). Le sécuritaire lui n’est jamais refoulé. Il est une obsession à ciel ouvert. Où sont les députés de la Gauche Française?

ps.: le 5 mai

 

« LE PROJET DE LOIS A ETE REJETE PAR LA COMMISSION DES LOIS DU SENAT PRESIDEE PAR MME MUGUETTE DINI.

 

 

 

TOUS LES ARTICLES CONCERNANT LES « SOINS » SANS CONSENTEMENT EN AMBULATOIRE ONT ETE REJETES : le « NON » a été voté par les sénateurs centristes, les partis de gauche et plusieurs sénateurs UMP » pour suivre cette question:http://collectifpsychiatrie.fr

 

 

 

 

Continuer la lecture de une réforme dangereuse

quelle gauche face à la dérive droitière?

réflexion sur l’état idéologique et éthique de la gauche française face à la dérive idéologique de droite

il y a bien sûr des causes économiques et sociales à l’abstention et au vote FN. Mais pas seulement me semble-t-il: il y a la carence éducative, le brouillage des messages, la transgression permanente des champs de pouvoir, tricheries, irrespect des institutions républicaines entre autre.

On peut vivre dans une famille pauvre et ne pas être raciste par exemple; on peut être de la classe moyenne et ne pas supporte l’altérité, j’en connais qui hélas se referment sur leur petit cercle familial et ne se soucient plus guère de la Chose Politique. Continuer la lecture de quelle gauche face à la dérive droitière?

note aux lecteurs

Chers amis,

Je me permets ces quelques lignes dans le souci de rétablir un peu de vérité et de vous permettre si vous le souhaitez d’avoir des informations un peu différentes et aussi un peu plus complètes sur ce qui serait et devrait être le débat dans notre pauvre république (démocratique?) française.

Les media ont le pouvoir, les instituts de sondage aussi. Certains beaucoup à droite, mais aussi à gauche possédent les réseaux, les machines de guerre et les pauvres journalistes à leur botte. On vient de le constater récemment avec la propagande DSK. Encore plus récemment on voulait bien supprimer les primaires, mode de designation ouvertes à tous sympathisants de gauche du candidat PS choisi démocratiquement par un vote majoritaire des adhérents PS. Attendons le messie venu de l’étranger ou bien la dame lilloise qui a decidé de sa candidature au congrès de Reims sans aucun désir, et qui porte une lourde responsabilité dans la confusion actuelle avec son double voire triple jeu. Continuer la lecture de note aux lecteurs