Archives pour l'étiquette poème

Rome chante « le choeur des esclaves » debout

Le public : « Longue vie à l’Italie ! »
Le chef d’orchestre, Riccardo Muti :
« Oui, je suis d’accord avec ça, « Longue vie à l’Italie » mais… Je n’ai plus
30 ans et j’ai vécu ma vie, mais en tant qu’Italien qui a beaucoup parcouru
le monde, j’ai honte de ce qui se passe dans mon pays. Donc j’acquiesce à
votre demande de bis pour le « Va Pensiero ». Ce n’est pas seulement pour la
joie patriotique que je ressens, mais parce que ce soir, alors que je
dirigeais le Chœur qui chantait « O mon pays, beau et perdu », j’ai pensé que
si nous continuons ainsi, nous allons tuer la culture sur laquelle
l’histoire de l’Italie est bâtie. Auquel cas, nous, notre patrie, serait
vraiment « *belle et perdue*. »
[Applaudissements à tout rompre, y compris des artistes sur scène]
« Si vous le voulez bien, je vous propose de vous joindre à nous pour chanter
tous ensemble. » Le public se lève, le choeur se lève, c’est l’Italie qui se lève…